Biographie

Junko SAITO-CATTELAIN
Soprano

Née à Tokyo, Junko SAITO-CATTELAIN a commencé à apprendre le piano à 3 ans, puis le violoncelle, enfin le chant. Elle est diplômée et a eu une maîtrise de l’Université des Beaux-Arts et de Musique de Tokyo comme mezzo-soprano, puis a fait ses études de musique française à Paris, y devenant soprano. Elle a chanté notamment à l’Opéra national de Bordeaux, Teatro di S.Carlo à Naples, Teatro Dante Alighieri à Ravenne, New National Theatre Tokyo, Alto Adige Festival à Dobbiaco, Tiroler Festspiele à Erl, Santander Festival, Auditorium au musée d’Orsay à Paris et Olympia d’Arcachon etc. Ses rôles sont divers incluant Carmen, Leonore (Fidelio), Alzira (Alzira de Verdi), Wellgunde (L’Or du Rhin, Le Crépuscule des Dieux), Gerhilde (Les Walkyries), une Fille des fleurs (Parsifal), Bianca (Eine florentinische Tragödie), La Malaspina (Luci mie traditrici de Sciarrino), et elle a fait doublure de Tosca, Senta, Kundry, Sieglinde etc.. Elle a chanté Vesperae solennes de confessore, la Grande Messe en ut mineur de Mozart, le Requiem de Dvorak et de Schumann, La Création (Haydn), Stabat Mater (Rossini et Pergolèse), la 9ème symphonie et Missa Solemnis (Beethoven) etc., à Paris, Bordeaux et Erl en Autriche, ainsi que Gloria (Poulenc) et Requiem (Fauré) à Wuhan en Chine. Elle a également effectué des récitals de Lieder, de mélodie française, et de musique contemporaine : Pierrot lunaire (Schönberg), Folk Songs, Sequenza 3(Berio), Tales of love (Richard Vella), Chansons madécasses (Ravel), Harakiri (Eötvös).

Elle est conseillère vocale de JAVA depuis 2011.